Bienvenue au Sipage

MOT DE BIENVENU DU COMMISSAIRE DU SALON SIPAGE M. EDOUARD THIERRY FEGUE

Le SIPAGE est une plateforme de rencontre internationale annuelle où les acteurs des différentes chaines de valeur agropastorale se donnent rendez-vous pour échanger les produits, services et savoir-faire. Le site du Palais des Congrès de Yaoundé se présente comme idéal pour la tenue de cet évènement. Espace donnant l’aperçu de ‘‘village’’ avec de la verdure certaine, accueillant, avec possibilité de parkings pour les visiteurs, il est facilement accessible et distant d’un jet de quelques hôtels internationaux, d’un golf pour touristes curieux et du centre-ville de Yaoundé. Il offre plusieurs commodités pour des événements d’envergure internationale et mobilisant des acteurs pluriels. Installations électriques, eau, connexion internet, assainissement, sécurité et couverture sanitaire y sont adaptables à souhait. Cet espace retenu pour le SIPAGE dispose d’une grande salle de conférence et des balcons, un grand hall et d’une esplanade intégrant de plus de six espaces thématiques propices pour les ateliers, les conférences, les rencontres B to B, ou Management to Management, les jeux-concours. Des allées avec des hangars présentent un aspect idyllique pour exposer, de manière original, tout type d’engin agricole, de chapiteaux, podiums, animations et allées de circulation, constructions de circonstance, stationnements d’animaux, de champ ou ferme expérimental à explorer est aménageable. Un cadre exceptionnel pour les seigneurs de la terre, des innovateurs de procédés et des gourmands, un lieu par essence pour dénicher une formation dans les métiers de l’agri/agro business et les métiers de bouche, un lieu de rencontres pour acheter, vendre et se faire connaître, un lieu d’opportunité d’affaires tout azimut. Une plateforme résumée en 5 points : Qualité – Diversité – Créativité – Plaisir – Convivialité.

MOT DE BIENVENU DU PRÉSIDENT DU COMITÉ D’ORGANISATION : M. BERNARD SANGO NJANSEB

En 2022, encore muselées par la pandémie du Covid19, les économies de la planète subiront un autre contre-choc avec le déclanchement de la guerre russo-ukrainienne qui va relancer la grande problématique de la sécurité alimentaire mondiale, avec la rareté de certaines céréales, telles que le blé qui entre dans l’alimentation de base chez plusieurs africains, à l’exemple du Cameroun, qui en a importé au premier trimestre 2020, pour 190,6 milliards de biens, dont plus de 40 milliards pour le blé seulement, alors que le pays peut en produire suffisamment pour sa population grâce à ses atouts agro-écologiques.
Aujourd’hui, confrontée aux batailles idéologiques, l’économie mondiale est en train de basculer vers de nouvelles valeurs refuges de change, dont l’or et l’émergence des monnaies transfuges comme le Yuan Chinois ou le Rouble Russe, sans citer les Crypto monnaies.
De plus en plus, les Gouvernements africains revendiquent leur souveraineté monétaire pour avoir le contrôle sur une politique de change équitable, et s’attèlent à combattre la corruption et les détournements de deniers publics destinés à la recherche et à la production agricole dans leurs pays. Ce qui met cette zone en pole position pour relancer son développement. C’est dans ce contexte politico-économique que le Premier Salon International des Professionnels de l’Agriculture, la Gastronomie et de l’Elevage de Yaoundé (SIPAGE) est organisé. Comparé à ses pairs africains comme l’Agro-Food (Salon international de l’Agriculture et de l’Elevage, de l’Alimentation, des Boissons, de l’Emballage et l’Hôtellerie) de Lagos au Nigéria ou le SIAM (Salon International Agricole au Maroc). Le SIPAGE va regrouper les meilleurs intérêts en matière de pratique et de développement agricole, focalisera sur la fabrication locale des engins et équipements agricoles et agropastorales, un développement adéquat du numérique et l’accélération de la collaboration inter-projets et inter-programmes.